Bonjour 3

 

Les courses

 

Hier était jour de courses. Ce n’est pourtant pas une période faste pour moi… Encore une corvée de plus dans notre vie !

Normalement, il vaut mieux choisir un moment où ça ne va pas trop mal, mais il y a forcément un temps où il faut les faire et justement, je n’ai plus grand-chose dans les placards !

 

Me voilà dans la grande surface.

Chariot supermarché

Pousser le chariot (enfin, aujourd’hui mon mari étant en vacances, c’est lui qui va le faire… Ouf !). Dans ma main la liste, sinon évidement, j’oublie tout ! Nous explorons les rayons.  

Rayons supermarché

Forcément, la boîte dont j’ai besoin est tout en haut, j’ai donc recours à mon mari, d’habitude, c’est un ou une cliente du magasin dont je requière l’aide… L’autre est tout en bas, oulaaaaa ; me baisser, un calvaire !!!! Si, si ! Une cliente me rendre légèrement dedans avec son caddie, je me retourne prête à mordre, la douleur s’est répandue dans tout le corps… Non, je n’exagère pas, c’est vrai !

 

Enfin, tout est dans le chariot, direction la caisse. 

Chariot supermarché-caddie

Je possède une carte d’invalidité pour la position debout. Cependant, j’essaye de ne pas trop m’en servir, de toute façon aujourd’hui, la caisse réservée est remplie de gens qui n’en n’ont pas besoin, bof !

 

Caisse supermarché

Une caisse pas trop pleine m’accueille, Grrr ! La cliente devant moi en a une tonne ! Attendre ! Sur un pied ! Ah, elle a oublié de peser un légume, elle retourne à la pesée des légumes. Moi ; sur l’autre pied ! J’ai mal au dos ! J’ai mal aux épaules ! J’en ai marre !!!!!!!

 C’est à moi, ouiiiiiiiiii ! Tout est sur le tapis, puis une nouvelle fois dans le chariot, étendue, étirée… C’est pas possible tous les ingrédients ont pris encore plussss de poids !!!! Après avoir payé, c’est au tour du coffre de la voiture. Et encore, aujourd’hui je suis accompagnée…

 Arrivée devant chez moi, on descend les sacs… On les monte… Je les range…. Exténuée cricri…. J’vous dis pas ; enfin si, j’vous l’dis, FATIGUEE !!!!

6